La guitare classique, son répertoire et ses ramifications

Nocturnal d’après John Dowland op.70 de Benjamin Britten (1963)

Considérée comme l’une des œuvres majeures pour guitare de la seconde moitié du 20ème siècle, ce Nocturnal est basé sur la chanson Come, Heavy Sleep de John Dowland (1597).

Plus d’informations…

La pièce se compose de 8 mouvements, chacun se rapprochant un peu plus de la pièce originale du luthiste de la renaissance. Enfin, le 8ème mouvement se fond subtilement vers une citation exacte du thème très calme de Come, Heavy Sleep, qui émerge de la sensation de chaos laissée par les mouvements précédents.
Britten ne se laisse pas tenter par le néo-classicisme ou le pastiche, mais il préfère donner sa propre relecture de la pièce de Dowland, chaque mouvement évoquant un état de sommeil ou de rêve différent.